Contexte Silo

Visites
Activités
Histoire
Réhabilitation
Gallerie

HISTOIRE

Les premiers dessins d'avant-projet accompagnés de perspectives du bâtiment datent de 1929 et sont signés par l'architecte Alexandre Ferenczy.
Alexandre Ferenczy, architecte berlinois de décors cinématographiques, doit probablement son mandat au monde du cinéma allemand, un des lieux d'activité de Kenneth Macpherson et Anne Winifred (Bryher) Ellermann (KenWin).
Le collaborateur de Ferenczy, l'architecte berlinois Hermann Henselmann (alors âgé de 24 ans), assumera l'entière responsabilité du projet dès 1931, date du décès accidentel de Ferenczy. Henselmann est secondé par l'architecte lausannois Henry Python pour la direction locale des travaux.

En 1992, Winifred Bryher s'installe à Territet dans le canton de Vaud avec sa mère, Hilda Doolittle (HO) et Perdita (fille de HO).
Jusqu'à la construction de la villa Kenwin, elle fait plusieurs voyages en Europe. Kenneth Macpherson rejoint HO (sa maîtresse), Perdita et Bryher à Territet en 1927 où ensemble ils auront une activité culturelle intense.

Rencontres de Bryher avec Freud à vienne, Pabst à Berlin, Eisenstein, Hans Sachs (son futur psychanalyste). Début de la revue "Close up" (publiée pendant 7 ans) et création de Il POOC Il pour la production de films par HO, Bryher et Macpherson. C'est depuis 1927 que les rencontres avec Pabst et les contacts avec le milieu cinématographique allemand deviennent réguliers. Visions méthodiques de la production soviétique. Le mariage entre Macpherson et Bryher aura lieu en septembre 1927. En 1928, le couple adopte Perdita (en 1929, Bryher publie Il Film Problèmes of Soviet Union Il consacré au film soviétique de l'époque). En 1930, production de Il Borderline Il (Pabst est enthousiaste) et la première mondiale a lieu à Londres la même année. Cinéma, photographie, littérature, psychanalyses et architecture sont utilisés comme matière première du "creuset Kenwin". La demande de permis de construire pour la villa Kenwin en 1930 est liée à toutes ces activités considérées comme non conventionnelles, " étrangères et germanistes" par le voisinage opposé à la construction de la villa. Cette villa devait représenter une espace idéal pour habitation, travail, création, concerts et réceptions.

Les évènements historiques influenceront profondément l'évolution des activités culturelles à la villa Kenwin. Dès 1933, l'éloignement abrupt de Berlin ainsi que les évènements économiques au niveau mondial auront pour conséquence la fin de ces activités intenses. Dès 1936, Kenneth Macpherson quitte Kenwinpour N. Y. où il s'installera définitivement dès 1938. HD quitteraà son tour Kenwin pour Londres en 1939. Bryher quittera également la villa pour rejoindre HD à Londres jusqu'à la fin de la guerre en 1946. Pendant ces 6 années, la villa restera vide. Dès son retour, Bryher y séjournera jusqu'à sa mort en 1983 adoptant une vie plus indépendante et plus simple, envisageant à plusieurs reprises la vente de la villa exigeant des travaux d'entretien trop importants.

Vous pouvez consulter la liste complete des documents relatives a la villa KenWin.